Discography

Gemini

Gemini

Release Date: 2007
Label: Archie Ball
Catalog: ARCH0701
2 cd
Buy This CD Online

Disc 1 The Reverse

1

The Reverse (alternative version 1)

2

Revolution

3

Burning Bright

4

Trippin’

5

Time Stood Still

6

Intertwining Spirits

7

La Manzana

8

Eva

9

Pannonica

10

The Reverse Eva

11

The Reverse (Alternative version 2)

Recorded at Harryson Studio, Pantin (France) on March 13/14 2007

Archie Shepp
tenor sax, soprano sax, vocals

Chuck D
vocals
Wayne Dockery
bass
Stéphane Guéry
guitar
Tom Mc Clung
piano
Steve Mc Craven
drums

Disc 2 Live In Souillac

1

Hope two

2

Call Him

3

Do you want to be saved

4

U-Jaama

5

Rest Enough (Song to Mother)

Recorded Live in Souillac Jazz Festival, Ivry (France) July 20, 2002

Archie Shepp
tenor sax, soprano sax, vocals

Cameron Brown
bass
Ronnie Burrage
drums
Amina Claudine Myers
piano, vocals

Présentation:

«Sur scène, de gauche à droite, un frais émoulu tranchant au piano (Tom McLung), l’impavide Wayne Dockery à la basse, le compagnon de route des tambours de toujours (Steve McCraven). Rythmique qui n’est pas du genre acrobate. Pas de vieilles dentelles : de l’arsenic, du sévère. » (Francis Marmande) Le Monde

Ce quartet est comme ma famille. Je connais Wayne Dockery depuis 40 ans ! Steve McCra­ven a étudié avec moi dans le Massashussets., il y a environ 25 ans. Tom McClung était au lycée avec mon fils. Tom compose fort bien, avec beaucoup d’imagination et de sensibilité. Steve a de la dynamique, il soutient la mélodie, préserve le swing. Wayne a joué avec la fine-fleur : Stan Getz, Coltrane ...

Une formation aujourd’hui historique : avec plusieurs centaines de concerts à son actif, ce quartet a su développer au fil des années un propos radical qui touche au plus juste de l’expression de l’âme africaine américaine. Laboratoire des expériences ultimes du «prince des poêtes noirs», ce projet constitue un retour aux sources «par l’un des meilleurs interprètes de la mémoire babélienne du jazz»

Depuis une décennie, le légendaire jazzman sillonne les routes avec son quartet, soudé comme un seul homme. Souveraine, la rythmique impose sa classe. Sa précision, son élas­ticité forment un nid pour le ténor. Le souffleur migrateur prend son essor pour des vol­tiges hallucinées. Entre les phrases du thème, il décoche des traits brefs, inopinés. De la fragile majesté qui l’habite, éclosent des fleurs sauvages d’une poésie miraculeuses.

La diversité du répertoire et des styles (calypso, jazz modal, bop, afrojazz, blues, groo­ve ...) rappelle que le maître s’est désaltéré aux sources nourricières de la Great Black Music, depuis le gospel de son enfance assimilé sur les bancs de l’église, jus­qu’au rap le plus radical ici incarné par l’emblématiue rappeur Chuck D, venu au pied levé poser sur The Reverse après un concert-événement de Public Enemy à Paris.

Site Contents © 2009-12 ArchieShepp.net - All Rights Reserved - CREDITS